Romance

Les Insurgés Tome 1, Conquête – Elle Kennedy

Processed with MOLDIV

*Charlotte*

S’il y a bien un livre qui me tentait en cette rentrée littéraire c’est celui-ci. J’ai découvert l’auteure au travers de sa série Off-Campus, petite pépite en matière de romance contemporaine (Laurie l’a d’ailleurs chroniqué, vous pouvez le retrouver dans nos précédents post). Donc autant dire que ce livre, je le voulais avant même qu’il soit sorti.

Le résultat n’est vraiment pas comme je l’ai espéré. Loin d’être mauvais, il est malheureusement gâché par certains points qui à mon sens n’ont vraiment pas rendu honneur au livre.

Elle Kennedy nous offre là un univers post apocalyptique, loin du campus universitaire et des hokeyeur d’Off-campus. Le monde dans lequel nous plonge l’auteure est un monde détruit par des guerres atomiques. Afin de préserver la terre, un conseil a pris le pouvoir. Certaines choses comme se soigner ne sont plus permises qu’aux membres du conseil et à leur famille, les autres sont considérés comme sélectionner naturellement. En gros, c’est du sacrifice de masse, un moyen de lutter contre la surpopulation.

Dans ce monde qui ne manque pas d’attraits grâce à la plume de l’auteure, fluide et facile à lire, nous suivons Hudson. Sœur jumelle de l’un des commandants du nouveau pouvoir, elle fuit un mariage forcé. Elle va alors rencontrer Connor et sa bande, bien installés dans leur campement. Hudson est une personne assez intéressante mais pas assez. Elle est décrite comme une guerrière, mais franchement, je ne vois pas où. Malgré ça, son caractère reste plaisant : elle n’a pas d’égo mal placé, acceptant tout pour la protection de Connor, des fois un peu trop même. Connor quant à lui est un vrai leader dans l’âme. De nature très introspective et secrète, on distingue de manière subtile l’énorme affection qu’il voue à ses compagnons, en particularité pour Ry, son frère d’arme. Bien qu’un peu caricatural, il n’en demeure pas moins attachant, comme le sont au final toute cette bande, dont on veut à tout prix connaître les moindres secrets.

A partir de là, tout se complique. Décrit comme ça, ce livre aurait été un coup de cœur, sans hésitation. Ces univers-là, difficiles pour les personnages, sont souvent composés de forts caractères, et à mon sens, donne un aspect sauvage aux romances « simples ». Malheureusement le coup de cœur s’estompe face à deux problèmes :

  • La narration au présent : j’avoue avoir une nette préférence pour des récits racontés à l’imparfait, vrai temps de la narration pour moi. Le présent pourquoi pas, mais dans ce livre, je n’arrive pas à l’expliquer, mais il donne une impression de brouillon. On peut y faire abstraction, mais c’est dérouant sur le début.
  • Les scènes de sexes : forcément, c’est un passage obligé de toutes romances contemporaines. Cela ne me gêne pas outre mesure, quand il y en trop comme dans ce tome, je passe. Mais là, elles sont très crues, très décrites, assez vulgaires à mon sens. Je sais que par-là, l’auteure veut vraiment montrer que les règles de bienséances et de morales ne font plus parties de son monde à elle, que les hommes « libres » ont trouvé par là un moyen de se prouver qu’ils sont vivants. Et cette idée colle bien avec l’ambiance que veut nous faire ressentir l’auteure. Mais la vulgarité des scènes décrites dessert à mon sens la beauté de l’univers, ainsi que de l’amour que vont se porter nos deux protagonistes. Dans le sens où pour initier, ou libérer Hudson, Connor la « partage » avec son ami Ry. L’exhibitionnisme accru, les orgies et plans à trois rythment le récit, et bien que chacun ait ses fantasmes (ce que je respecte tout à fait), pour moi, l’amour entre deux personnes ne se partagent pas. C’est donc un aspect auquel je n’ai pas pu m’habituer, et qui m’a refroidie sévèrement.

L’univers envoutant et ma curiosité maladive me poussent à lire la suite, mais d’un autre côté, j’ai peur de découvrir à nouveau cet aspect dénué de sentiments et d’amour. Je déciderai plus tard si je le lis ou pas.

img_1387-4

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s